Nous avons lu attentivement l’article de Léa Breuil, et nous la remercions pour ses interviews de nos collègues d’Auvergne, et nous y avons trouvé des tas d’enseignements pour nos colonies de la Loire.