Présentation

                         L’abeille domestique fait partie de la famille des hyménoptères comme les guêpes, les bourdons, les frelons et les fourmis.

                         L’abeille Apis Méliféra Méliféra , contrairement aux abeilles solitaires , vit en communauté autour d’une reine, à chaque étape de sa vie elle sera nettoyeuse, nourrice, cirière, ventileuse puis gardienne et butineuse. Les abeilles vivent entre 30 et 45 jours à la belle saison et environ 5 mois de septembre à février.

                         L’abeille domestique participe à la pollinisation, mais 80% des plantes à fleurs dépendent principalement des pollinisateurs sauvages comme les bourdons solitaires les papillons de nuit, les mouches syrphes, etc. Ils ont  un rôle de premier plan pour notre écosystème.

                        L’abeille noire Apis Méliféra Méliféra est l’abeille endémique à l’Europe, mais à ce jour, suite à de nombreuses importations, nous ne trouvons pratiquement plus d’abeilles noires. Certaines régions tentent de créer des conservatoires pour retrouver cette abeille noire (Cévennes, Ardèche, Savoie, ile d’Ouessant, etc…

                         L’abeille Buckfast a été créé par le Frère ADAM, à partir d ‘un croisement d’abeilles italiennes et de mâles d’abeilles noires anglais.

                         L’apiculteur d’aujourd’hui peut sélectionner ses colonies en fonction de plusieurs critères : la douceur, la productivité, l’essaimage  ou la faible consommation hivernale.

                          Pour faciliter la transhumance et l’extraction du miel, l’apiculteur élèvent ses colonies dans des ruches Dadant le plus couramment mais nous pouvons trouver de nombreuses autres formes d’habitats.

                           En ouvrant la ruche nous pourrons observer les différentes étapes d’évolution, les œufs, les larves, les nymphes, le couvain d’abeilles et de faux bourdons et peut être apercevoir la reine.