Une production nationale largement déficitaire
La consommation nationale annuelle atteint 40 000 t, et la production nationale 16 000 t.

Plus de la moitié de la production alimentée par les apiculteurs :
La vente en direct ou en demi-gros est légèrement majoritaire. par rapport à celui des entreprises de conditionnement.

42% des miels analysés sont « non conformes » ou « non satisfaisants (enquête DGCCRF  du 04/02/2015